BREXIT : la mise en œuvre de l’intégralité des contrôles sur les importations de l’UE est reportée.

Le Royaume-Uni a annoncé un nouveau report à fin 2023 pour les contrôles post-Brexit sur la marchandise en provenance de l’UE.

En janvier 2021, le Brexit entrait en vigueur.  Le gouvernement britannique entamait alors un plan de contrôles post-Brexit sur la marchandise importée de l’Union Européenne.  Les marchandises les plus à risques (animaux, végétaux et produits dérivés) en font déjà l’objet.  Mais alors que l’ensemble des marchandises devaient y être soumises à partir de juillet prochain, le gouvernement a décidé de postposer ces contrôles.   En cause, les effets de la guerre en Ukraine et de l’augmentation des coûts de l’énergie qui pèsent sur une chaine d’approvisionnement déjà affaiblie par la pandémie de Covid-19.  Les contrôles post-Brexit engendrent inévitablement des frais administratifs impactant directement le coût final du produit ; le Royaume Uni ne souhaite pas pénaliser plus encore le consommateur.

Le gouvernement devrait présenter en automne prochain son nouveau modèle de contrôles post-Brexit qui devrait entrer en vigueur fin 2023.

Eurotunnel soutient la décision.  Si ce report est bénéfique pour le consommateur, il l’est également pour les transporteurs qui ne subiront pas de nouvelles pertes de temps au passage de la frontière.

 

Source : Belga/Trends Tendance

Multitra s’agrandit !

Bienvenue, Christian, dans notre équipe « Magasin ».
Multitra est fière de ses 26 experts en logistique !

Liege Airport : résultats 2021

En 2021, Liege Airport a connu une nouvelle progression importante :

Le trafic de marchandises a atteint 1.412.498 tonnes, soit une augmentation de 26% par rapport à 2020.

Le trafic passagers a connu une belle reprise avec 76.493 voyageurs en 2021 contre 44.487 en 2020 (+ 72%), sans toutefois approcher les 170.737 voyageurs de 2019.

Le nombre de mouvements d’avions a augmenté de 13.4% en 2021, avec 45.699 par rapport aux 40.301 mouvements de 2020. Le nombre de mouvements d’avions cargo quant à lui a atteint 38.393 en 2021; ce qui représente une croissance de 12% par rapport à 2020 (34.310 mouvements).

Selon Laurent Jossart, CEO de Liege Airport, ces résultats sont dans la continuité de l’évolution de 2020 : « La perturbation mondiale des chaînes d’approvisionnement, le manque de capacité du transport aérien dans les soutes des avions passagers sont des tendances qui ont émergé en 2020 et qui ont également stimulé notre croissance en 2021. Les équipements humanitaires, le secteur pharmaceutique et les soins de santé (masques, vaccins, médicaments) sont les principaux segments de marché. »

Liege Airport ainsi que ses partenaires de la logistique, sont les acteurs d’une stratégie multimodale (air, route, rail, fleuve) payante pour la Wallonie.

Laurent Jossart précise : « Grâce à notre approche multimodale, Liege Airport et le secteur logistique avaient anticipé afin d’être au centre du commerce transfrontalier européen. L’évolution du fret ferroviaire vers le terminal rail de « Liege Logistics », situé sur l’aéroport, est spectaculaire. L’ensemble des terminaux ferroviaires de Liège, connectés à la Chine, ont manutentionné 16.103 conteneurs en 2021, soit une augmentation de près de 70% par rapport à 2020. Cela représente 172.893 tonnes, tant à l’import qu’à l’export (+66%), avec une croissance significative des conteneurs pleins à l’export. »

Source : Liege Airport (LinkedIN)

Port d’Anvers : résultats 2021 et perspectives 2022

En 2021, malgré les perturbations de la chaine d’approvisionnement mondiale, le Port d’Anvers a enregistré de solides performances : le volume total de fret s’élève à 240 millions de tonnes; ce qui représente une croissance de 3.8% par rapport à 2020 et une légère augmentation par rapport à 2019 qui était son année record.

L’année 2022 promet de nouveaux challenges, à commencer par la fusion avec le Port de Zeebrugge.  D’autres projets pionniers se verront avancer à grand pas.

Source : Port of Antwerp (LinkedIN)