Port autonome de Liège : hausse du trafic de marchandises

En 2015, le port autonome de Liège enregistre une hausse de 10% sur le trafic global de marchandises par rapport à l’année précédente.  Ce trafic atteint presque les 20 millions de tonnes.

Le transport par voie d’eau qui représente 75% du transit augmente quant à lui de 8%.

Des résultats en progrès depuis 2012 mais qui n’ont pas encore rattrapé les chiffres records d’avant la crise de la sidérurgie.

Le volume de pierres de carrière, de déchets et de produits pétroliers acheminés par la Meuse a augmenté tandis que celui des produits manufacturés, du charbon, du sel et des produits agricoles a diminué.  Ceci s’explique par un hiver doux (pour le sel) et, pour les produits agricoles, par le fait que Biowanze utilise plus de céréales locales.

Le port autonome de Liège relève également :

  • une augmentation de 13% du transport par route;
  • une augmentation de 26% du transport par voie ferrée;
  • une augmentation de 27% du trafic de conteneurs (40 000 ont transité par le port de Renory, en 2015).

Par contre, le port souligne le manque de bateaux belges sur la Meuse car le secteur de la batellerie se renouvelle peu.

Enfin, le port des yachts subit une baisse de fréquentation de 18% avec à peine 4000 passagers, s’expliquant notamment par le fait que les bateaux de croisière ne passent plus par Liège.

Source : Today in Liege – 18/02/2016

La navigation fluviale en Wallonie en 2014

En Wallonie, 40 181 505 tonnes ont été transportées en 2014 par voie d’eau :

Importation : 10 851 266 tonnes
Exportation : 14 371 196 tonnes
Transit : 11 881 057 tonnes
Trafic intérieur : 3 077 986 tonnes

Si ces chiffres sont moins élevés qu’avant la crise (45 millions de tonnes en 2004), ils sont nettement supérieurs que ceux du début des années 90 (30 millions de tonnes).

Le Port Autonome de Liège, 3ème port fluvial européen, comptabilise à lui seul 13 537 710 tonnes (+ 2%), avec un chiffre d’affaires de 3,734 millions d’euros (+ 4.66%).

A Gand, le tonnage a diminué d’1% et à Paris (2ème port européen) de 5%.  Il a augmenté de 4% à Anvers et de 5% à Duisbourg (1er port européen).

14 millions de tonnes, cela représente la masse transportée par 800 000 camions.  75% des marchandises manutentionnées sur les 32 zones d’activités économiques gérées par le Port Autonome de Liège transitent par voie d’eau.

Source : Classe Export – mars/avril 2015